(001) 418 265 9059 info@julieturcotte.com

Voici la recette qui m’a permis de me sortir d’une période d’insomnie et de crises de panique qui a duré quatre mois en 2011. Chaque matin, je me levais avec le mal de cœur, et j’avais des attaques de panique toute la journée. Je voyais tout comme une montagne, et je ne savais pas comment m’en sortir.

Après avoir essayé plusieurs marques d’anxiolytiques et d’anti-dépresseurs qui me causaient plus de désagréments que de soulagement, j’ai fini par trouver ma propre recette.

L’insomnie se traduit par une difficulté à s’endormir le soir, par des réveils fréquents pendant la nuit, et par une difficulté à se lever le matin.

Du côté de la biochimie, ce qui nous empêche de nous endormir est la grande quantité d’adrénaline et de cortisol encore présents dans la circulation sanguine au moment du coucher. L’adrénaline mobilise notre énergie pour que notre corps soit prêt à réagir à un danger, et le cortisol transforme le gras en sucre afin de nous donner de l’énergie pour fuir ou combattre (fight-or-flight-response). Ces hormones sont supposées nous sauver la vie s’il y avait une voiture qui nous fonçait dessus, ou s’il y avait un ours qui nous courait après.

En 2018, il faut dire que ce type de danger est plutôt rare, surtout quand nous sommes couchés confortablement dans notre lit. Mais nous vivons beaucoup de situations qui déclenchent les hormones de stress dans le corps, si bien qu’elles sont produites à la suite de simples pensées (Vais-je arriver à payer mon logement? Vais-je être capable de continuer ce travail? Vais-je mettre fin à ma relation de couple?)

Les réveils fréquents pendant la nuit sont causés par une hypoglycémie (causée par une trop grande quantité d’adrénaline et de cortisol produits dans la journée). Le cerveau commande aux surrénales de produire à nouveau de l’adrénaline pour nous réveiller afin que nous puissions consommer le sucre nécessaire au corps. Ces hormones lorsque présentes en trop grandes quantités dans la circulation sanguine, elles empêchent également l’hormone du sommeil, la mélatonine, de  se fixer sur les récepteurs cellulaires. Normal de ne pas pouvoir dormir s’il y a un «ours» qui nous court après.

À force de manquer de sommeil, nous devenons nerveux, anxieux, nous ne réfléchissons pas bien, nous dramatisons et nous pouvons même faire des crises de panique à la pensée des scénarios négatifs qui pourraient se produire. Et le cercle vicieux commence… nous paniquons de paniquer!

Ce cercle vicieux infernal de la survie à court terme cause l’anxiété chronique et empêche notre corps de fonctionner normalement, supprimant 4 fonctions essentielles de la survie à long terme: la digestion, la croissance, l’immunité et la fertilité.

D’ailleurs, les problèmes de santé chroniques sont causés par une diminution de l’activité d’une ou plusieurs de ces fonctions nécessaires à l’homéostasie et à la santé.

La plupart des gens vivent tellement un enfer (au niveau du mental, des pensées) qu’ils se tournent vers les médecins qui leur prescrivent des anxiolytiques et des somnifères. Malheureusement, les somnifères ne permettent pas d’avoir un sommeil réparateur, et les anxiolytiques causent une forte dépendance et des effets secondaires de sevrage semblables à ceux que le médicament est supposé régler: anxiété, panique, douleurs musculaires, jambes sans repos, nervosité, problèmes digestifs etc.

Ça m’est arrivé!

Voici comment réduire l’insomnie, avoir un meilleur sommeil et reprendre le dessus de façon naturelle…

Cela vous prendra un peu de patience, de discipline personnelle et de volonté, mais vous finirez par y arriver! Vous en êtes capable!

Comment rétablir un cycle normal du sommeil?

Il est beaucoup plus facile de contrôler votre réveil que de contrôler votre endormissement. Même si c’est très difficile, levez-vous à la même heure chaque matin, idéalement en même temps que le soleil, et faites-vous une routine matinale qui vous nourrit : ex. lever, douche, habillement, déjeuner, lecture, musique douce ou joyeuse, méditation ou yoga etc.

Routine :

Le matin:
Lever à 7h00
Faire ce qu’il faut pour vous sentir bien le matin.
Manger un bon déjeuner riche en gras et protéines, et faible en glucides.

Le soir :
Coucher vers 22h00
Deux heures avant d’aller vous coucher, fermer la télé, le portable, le téléphone, et les lumières fluo compact, bref, tout ce qui dégage une lumière bleue, et qui peut interférer avec l’hormone du sommeil, la mélatonine, qui commence à être produite dans votre corps seulement lorsque la lumière commence à diminuer. Faire une activité relaxante comme écrire, lire, écouter une méditation. Ne pas penser au futur. Dites à votre hamster que vous penserez au futur le lendemain, lorsque vous aurez la tête reposée.

« Le calme est l’espace de la créativité et des solutions » – Echkart Tolle

Si vous vivez du stress et de l’anxiété dans la journée, vous pouvez vous dire ceci: «Ce soir tu vas avoir un toit sur ta tête, tu vas manger à ta faim, et il n’y a pas de voiture qui est en train de te foncer dessus, relaxe, il n’y a pas de danger immédiat, tu vis dans un pays en paix, tu vas trouver une solution, tout va aller.»

Respirer
Chaque fois que vous vivez un stress, vous pouvez respirer dans le bas de votre ventre de façon à voir votre nombril avancer et reculer. La respiration induit automatiquement le mode relaxation et aide votre corps à rétablir l’équilibre des neurotransmetteurs.

L-Théanine
Une molécule qui peut grandement aider à favoriser le sommeil, est la L-théanine (un précurseur de la mélatonine) que vous pouvez prendre prendre 2h avant d’aller dormir. Cette molécule ne cause pas de dépendance ni d’effets de sevrage et est très relaxante!

Huiles essentielles
L’huile essentielle de Vetiver ou de Petit Grain sont très efficaces pour améliorer le sommeil.

Café et excitants
Idéalement, ne pas prendre de café après 15h00 (la caféine interfère avec l’adénosine, une hormone du calme). Idéalement, ne pas prendre de café du tout si vous souffrez de stress et d’insomnie.

Acticité physique
Idéalement, faire une activité physique ou la marche, de préférence avant 17h00, pour éviter la production de cortisol. Idéalement faire de l’exercice le matin. Ça permet d’être plus calme et d’avoir les pensées plus claires pendant la journée.

Sucre raffiné
Éviter le plus possible le sucre raffiné car il ne fait qu’accentuer le cercle vicieux.

Hormones du plaisir
Pour améliorer l’humeur, et la confiance que tout va aller, vous pouvez vous exposer raisonnablement au soleil et manger des aliments de couleur jaune et orange comme les oranges et les ananas. En 72h, vous allez régénérer votre pharmacie d’anti-dépresseurs naturels.

Sur ce, je vous souhaite bon sommeil, et ne vous inquiétez pas, tout va aller.

Anicca! comme disent les bouddhistes lorsqu’ils parlent de l’impermanence…

Rien ne dure, tout passe!